À propos

Qu’est ce que je fais?

Manipuler des textiles sur toutes ses formes en mariant l’originalité, la modernité et la gaieté par une palette de couleurs. Pour arriver à un modèle singulier en son genre et le porter selon son humeur, telle est ma passion depuis toute petite.

Comment ?

J’ai toujours été stupéfaite des techniques utilisées sur les différentes matières premières pour obtenir un premier bout de tissu, qui sera transformé plusieurs fois avant de pouvoir le porter. Peu de personnes prêtent attention à l’histoire que chaque fil a eu avant de vous caresser la peau, vous donner confiance et vous rendre beau.

Ma touche personnelle

Ma touche personnel raconte l’histoire de mes origines à ma vie d’aujourd’hui. Chacun son ethnie, sa couleur ou ses formes, les mélanger nous rappellent notre Terre mère en nous offrant des paysages tous plus beau les uns que les autres. Le mariage des textiles provenant des autres continents apporte créativité et authenticité. Porter mes créations, c’est briser les barrières ethnique est vivre en harmonie avec le plus beau de nos sourires.

Les modèles

Chaque modèle ressemble à une recette que j’ai étudié, travaillé et adapté pour le rendre meilleur. Chacun ses goûts me diriez-vous? Ne dit-on pas toujours que les meilleurs plats sont ceux de notre mère et bien moi, les plus beaux vêtements sont ceux que mes enfants porteront. Leur démontrer que sortir le regard de l’ombre et les ouvrir à la lumière et leur offrir un monde sans barrières à leurs rêves, qu’ils atteindront en travaillant dur et avec passion, peu importe les coutures ratées, on peut toujours les refaire en ajoutant créativité et audace pour les réaliser.

Les défis

Relever les défis et repousser mes limites à travers la couture en sortant des gonds traditionnels pour perpétuer cet art au travers de notre histoire de l’humanité. Cette pratique, que l’on connaît depuis la nuit des temps, où l’on a commencé à se vêtir pour se protéger avant de séduire. L’assemblage des matières souple est bien plus qu’un art, c’est avant tout une partie de nous qui est ancrée dans notre ADN. Même si on arrive à découdre, nous ne pourrons jamais s’en découdre. Le pic de l’aiguille et le passage du fil est la route de la vie du textile.